Rencontre sur les « Études de genre et féminismes dans les Guyanes – par-delà les fleuves », « Gender Studies and Feminisms in Guyanas – Crossing Rivers », à Brown University le 17 mars 2021

Intitulée «  Gender Studies and Feminisms in Guyanas – Crossing Rivers », la rencontre organisée le 17 mars 2021 par le Center for Latin American and Caribbean Studies  de l’Université de Brown aux États-Unis a permis à quatre enseignantes-chercheuses en études de genre de la Caraïbe et de l’Amazonie d’échanger et de faire un état des lieux des études de genre et des féminismes dans leurs pays et universités respectives. Kamala Kampadoo, sociologue de l’Université de Toronto, spécialiste des études de genre dans la Caraïbe, auteure de nombreux ouvrages tels que Trafficking and Prostitution Reconsidered (Paradigm 2005, réed. 2012); Sexing the Caribbean: Gender, Race and Sexual Labour (Routledge 2004) ) et cherheuse invitée à Brown University, fut l’instigatrice de cet événement auquel furent conviées les sociologues Julia Terborg, directrice de l’Institute for Women, Gender and Development Studies à l’Université Anton de Kom au Suriname, et Pauline Bullen, directrice de l’Institute for Gender Studies à l’Université du Guyana, ainsi que la chercheuse en Littérature comparée Tina Harpin, de l’Université de Guyane, co-fondatrice et co-organisatrice du séminaire de recherche sur les féminismes postcoloniaux dit « séminaire FEMPOCO ».

L’échange a été filmé et mis en ligne, et vous pouvez le regarder ici : https://www.youtube.com/watch?v=f1C6pIqO0Zg&t=4183s .


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search